Le Président de la République participe à la 17ème conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement du CILSS

indexLe Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a assisté mercredi matin au palais des congrès à Bamako aux travaux de la 17ème conférence des chefs d’Etat et de gouvernement du Comité inter-états de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS).

Dans le discours inaugural des travaux de ce sommet, le président malien M. El Hadj Ibrahim Boubacar Keïta, a souhaité plein succès pour la réalisation des objectif de cette organisation. Ces objectifs visent, a souligné le président malien, le développement, le rapprochement et l’intégration régionale entre ses différents membres. Il a remercié les partenaires pour leur appui au CILSS et aux peuples du Sahel en faveur de la réalisation de l’objectif de sécurité alimentaire et la lutte contre la sécheresse et ses conséquences multiples.

Le président malien a encore appelé les organisations internationales et régionales à déployer plus d’efforts pour garantir l’équilibre environnemental et à appuyer les programmes de développement que le CILSS s’attèle à mettre en oeuvre dans ce cadre.

De son côté, le président tchadien M. Idriss Déby Itno a présenté un bilan des travaux du CILSS durant les Cinq dernières années de la présidence du Tchad de ce comité.

Les partenaires du CILSS, invités à ce sommet, se sont succédés, tour à tour à la tribune pour louer les réalisations accomplies par cette organisation sous-régionale.

Ils ont, en outre, réitéré leur volonté d’accompagner et d’appuyer ses efforts en vue d’atteindre ses objectifs pour la promotion d’un développement durable.

Le CILSS a été créé il y a 42 ans et constitue un cadre propice pour la coordination des politiques respectives des Etats membres, orientées vers une meilleure intégration pour rélever les défis de la pauvreté, de l’insécurité dans le Sahel et de la désertification.

Les Chefs d’Etat ont suivi une projection d’un documentaire relatif aux réalisations accomplies par le CILLS depuis sa création en 1973, particulièrement au cours du dernier mandat assuré par le Tchad et relatant les aspects de la bonne gouvernance au niveau du comité, la modernisation de la convention du CILSS, la régularité de ses réunions, l’accélération du processus de rapprochement avec la CEDEAO, l’augmentation des contributions des pays membres, la consolidation de la solidarité avec les organisations sous-régionales ou encore la mobilisation des ressources en faveur des populations les plus vulnérables à travers le lancement de plusieurs projets structurants.

Le secrétaire exécutif du CILSS a décoré de la médaille d’honneur, au nom du Comité, le président tchadien M. Idriss Déby Itno, président de la 16ème session, en reconnaissance des réalisations accomplies durant son mandat à la tête du Comité.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge