Le Président de la République visite la station forestière de Nouakchott (Phots)

Aziz-pepiniere

Le Président de la République, Son Excellence Mohamed Ould Abdel Aziz a effectué hier une visite d’information sur le site de la station forestière exploitée par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, située à Ten Soueilem dans la Moughatta de Dar Naim.

Le Président de la République a été reçu par Monsieur Amedi Camara, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable et ses proches collaborateurs.

Dans la pépinière de Ten Soueilem, le Président de la République s’est informé de l’état d’avancement des opérations de production de plants, ainsi que des perspectives offertes en matière de reboisement villageois et urbain.

Les techniciens et responsables du Département ont expliqué que la pépinière de Dar Naim permet aujourd’hui de concentrer les efforts du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable en ce qui concerne la ville de Nouakchott avec une capacité de production effective qui a évolué de 400 000 plants les années passées à 1 000 000 plants cette année, couvrant 14 espèces différentes, prêts à être mobilisés à l’horizon du mois d’aout prochain.

La pépinière du Programme Spécial de Protection de la Ville de Nouakchott produit pour ses propres besoins en plus de ceux des espaces verts, des ONGs et des populations en milieu urbain et rural.

Le Coordonnateur des sites SIDVEN a expliqué qu’en dépit des progrès enregistrés en matière de gestion des espaces verts, il a été constaté un certain nombre de contraintes relatives à la protection des plants, notamment contre les animaux et les pratiques peu citoyennes de certaines personnes. Il a également expliqué que ses services envisagent l’établissement d’une nouvelle approche de gestion basée sur le suivi quotidien des plants et des zones d’intervention.

Différentes composantes de cette pépinière ont fait l’objet d’explications détaillées sur les caractéristiques des plantes dont elle regorge et son rôle dans la réussite du programme spécial pour la protection de la ville de Nouakchott, un programme lancé par l’Etat sur initiative du président de la République en 2010, pour protéger la ville de Nouakchott contre l’avancée des dunes et les inondations, ainsi que le programme national de reboisement qui sera lancé cette année sur toute l’étendue du territoire national.

Le chef de l’Etat s’est enquis, au cours de cette visite, des différentes étapes de la production des plantes, de leurs espèces ou encore de leur rôle dans les différents programmes et particulièrement dans le programme spécial de protection de la ville de Nouakchott, Dans le cadre duquel un millions d’arbustes avaient été plantés sur 2.000 ha entre PK 15 sur la route de l’espoir et PK 10 sur la route de Nouadhibou, dont 8 espèces d’origine locale et 2 étrangères.

La production des arbustes dans cette pépinière, se fait avec un taux annuel de 700 à 750 mille. Elle couvre les besoins du Programmes, des espaces verts de Nouakchott et des villes de Chami et de N’beikit Lahwach avec la possibilité de répondre aux besoins sur toute l’étendue du territoire national. Elle joue également un rôle primordial d’approvisionnement au cours de la semaine nationale de l’arbre.

La pépinière offre 400 opportunités d’emploi, dont 75% réservées aux femmes.

La création de la pépinière centrale de Nouakchott remonte aux années soixante dix du siècle écoulé. Elle fut créée à l’époque par la direction de la protection de la nature. Elle fut réactivée, au cours des dernières années, pour accompagner le programme spécial pour la protection de la ville de Nouakchott contre l’avancée des dunes et de la mer, pour lequel elle offre, d’ores et déjà, les arbustes nécessaires pour la fixation biologique des dunes.

Le Président de la République a constaté que la station en question fait face à des défis liés à la pression immobilière matérialisés par des attributions de lots par l’administration depuis l’année 2001.

Le président de la République, qui était accompagné de son directeur de cabinet M. Ahmed Ould Bahiya, a été accueilli et salué à son départ, par le ministre de l’environnement et du développement durable, Monsieur Amédi Camara, le Secrétaire Général du même département et de hauts responsables du ministère

Lors de cette visite, le Président de la République a donné ses directives en relation avec l’amélioration du suivi de l’état des plants et de la nécessité de déployer les plants en concertation avec populations en vue de leur plantation au cours de la prochaine saison de l’hivernage.

Le Président a également entendu les doléances du personnel du Projet PSPVN, exprimant le souhait de continuer à bénéficier de l’impact social positif du Projet.

RIMWEB VOUS Y MENE EN IMAGES…

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge