Le Président de la République visite le projet des cultures maraîchères à N’Beikit Lahouach

projet des cultures maraîchèresLe Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a visité, mercredi en fin de matinée, le projet de N’Beikit Lahouach pour les cultures maraîchères qui a démarré en 2010 sur son initiative .
A son arrivée sur le site du projet, le Président de la République a été accueilli par la ministre de l’agriculture, Mme Lemina Mint Moma, le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, M. Mohamed Abdallahi Ould Oudaa et le Hakem de la moughataa d’ Edh Dhar.
Sur place, le Président de la République a suivi des explications techniques qui lui ont été présentées par le coordinateur du Projet de développement durable des oasis, M. Mohamedou Ould Mohamed Laghdaf qui a notamment parlé des composantes du projet et des étapes qu’il a déjà franchies.
Le Président de la République a pris connaissance de la production du jardin et de la pépinière destinée à produire les arbustes pour la fixation biologique des dunes de sable dans le but d’éviter que celles-ci ne menacent le jardin.
Le Président de la République a entendu des explications détaillées sur cette pépinière et sa capacité de production.

Il a aussi visités des espaces où est pratiquée la culture des tomates et des oignons.

Il a en outre écouté avec intérêt les agriculteurs qui ont loué cette expérience, appelant à davantage d’appui, eu égard à l’impact positif de cette activité sur leur vie quotidienne.
Le Président de la République a planté le premier arbre, dannant ainsi le coup d’envoi de la campagne de plantation des arbres fruitiers dans l’espace qui leur est réservé, dans le cadre d’une nouvelle expérience comportant d’autres cultures et arbres adaptés au climat de la zone.
Le projet de N’Beikit Lahouach pour les cultures maraîchères couvre une superficie de 100 hectares répartie sur 4 blocs pour la culture maraîchère, la phinisciculture et la culture du fourrage qui est une composante essentielle du projet, car répondant à une forte demande des populations pour compenser le manque des pâturages.
La production annuelle du projet en produits maraîchers est de 100 tonnes et il est attendu que cette production atteigne 120 tonnes pour la campagne de 2016.
75 agriculteurs dont 75% de femmes travaillent dans le projet qui dispose de 5 forages d’une capacité quotidienne de 1200 m3 d’eau.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge