Le Président doit rassurer sa majorité dit Ould Horma

Ould HormaDr Abdessalam Ould Horma affirme que la CAP adopte le dialogue comme vision stratégique indispensable au développement de la démocratie et de l’Etat de droit, précisant, que partant de cette conviction, la coalition a demandé le report des journées de concertations, espérant que les négociations évoluent de l’aspect monologue à la forme appropriée du dialogue.
Nous avons reçu le soutien du Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz a dit Ould Horma, dans notre démarche visant à rapprocher les points de vue entre la majorité et l’opposition.
« Le Chef de l’Etat doit faire des pas, visant à rassurer sa majorité présidentielle en particulier et son opposition de façon générale» a-t-il dit. « Il faut reconnaître la difficulté de parvenir à un équilibre entre une majorité et une partie de l’opposition qui ne veulent pas perdre leurs acquis et une tierce partie de l’opposition qui n’a plus confiance au pouvoir » a-t-il ajouté.
« Nous, au sein de la CAP, avons rencontré la plus part des leaders des partis ainsi que les personnalités politiques indépendantes, qui ont, malgré de légères réserves, bien accueilli notre initiative de médiation pour assurer un rapprochement entre les différents protagonistes politiques » a-t-il conclu.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source : Aqlame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge