Le projet Toogga remporte le premier prix de l’expo internationale de Green festival

DattieJradyaLe projet Toogga, porté par des cadres mauritaniens de l’intérieur et de l’extérieur du pays, a été primé parmi les 100 meilleurs innovations de l’année 2013 par le comité de sélection du  » Forum Afrique 2013 : 100 innovations pour un développement durable » qui s’est tenu en décembre de la même année,

en marge du Sommet de l’Elysée pour la Paix en Afrique.

Il vient également de remporter dernièrement à Washington le premier prix à l’échelle mondiale du green festival. Le projet consiste à valoriser, transformer et distribuer les produits naturels issus du Sahel. Il est articulé, pour le moment, autour de la production et la commercialisation de l’huile de dattes du désert (toogga).

Le projet s’appuie sur une Coopérative de Femmes Cueilleuses installée à Badelly, dans les environs d’Aleg (Sud de la Mauritanie). Les Femmes Cueilleuses se chargent du ramassage et de la préparation des fruits qu’elles expédient en France où une entreprise du nom de Toogga presse l’huile, la conditionne et la distribue de par le monde. La marque Toogga est déposée en France et est la propriété de l’entreprise éponyme.

L’huile de toogga est commercialisée sous deux formes, cosmétique et alimentaire. Des études scientifiques, menées par les promoteurs du projet mais aussi par d’autres équipes dans le monde, ont montré les qualités exceptionnelles de cette huile venue du désert.

Ce n’est pas pour rien que ce fruit est connu parmi les populations sahéliennes pour ses vertus médicinales multiples (anti cholestérique, régulateur de tension, antidiabétique). Alors que le fruit est surtout connu pour l’utilisation de sa pulpe (doux-amère) que les malades sucent comme des sucrerie, l’Entreprise Toogga innove en extrayant l’huile selon un procédé qui lui est propre.

t

منتج (توكّه) الموريتاني يفوز بمهرجان

Source: atlasinfo

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge