Le Quai d’Orsay évoque le cas Biram Dah Abeid

Biram menotteLECALAME : Après la ferme résolution du  Parlement européen, c’est autour du ministère français des Affaires Étrangères de s’exprimer en termes diplomatiques qui ne plaira pas sans doute  à Nouakchott, sur la détention du président de IRA Mauritanie et de ses compagnons.

« La France suit avec attention la situation de M. Biram Dah Abeid et des militants de l’ »initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste », renseigne un communiqué du Quai d’Orsay.

« Nous entretenons, avec nos partenaires européens, un dialogue constant avec les autorités mauritaniennes et avec cette organisation », indique ledit communiqué.

La France rappelle, dans le communiqué, son attachement à la liberté d’expression, d’association et de manifestation pacifique ainsi qu’au respect des droits de la défense et au droit à un procès équitable, garantis par le pacte international relatif aux droits civils et politiques ratifié par la Mauritanie.

 

« Nous encourageons également la Mauritanie à poursuivre ses efforts en matière de lutte contre les formes contemporaines d’esclavage, conformément à ses engagements internationaux et aux mesures prises à titre national », conclut le communiqué.

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge