Le rassemblement pacifique devant l’ambassade de la RDC de «Y en a marre et d’Amnesty International» interdit

IMG_3315GFM: C’est le préfet de Dakar qui est passé à l’acte. Il a, selon nos sources, interdit le rassemblement pacifique que la section Sénégal d’Amnesty International, du mouvement «Y en a marre» et des organisations de la société civile comptent organiser, ce jeudi 30 avril à partir de 10 heures devant l’ambassade de la République démocratique du Congo (RDC). Cela a suscité une vive indignation de Seydi Gassama de Amnesty International Sénégal. Il parle de recul démocratique sans précédent.
 La manifestation rentre dans le cadre de la campagne lancée depuis un mois pour la libération de jeunes activistes et défenseurs des droits humains  détenus au secret depuis plus d’un mois en RDC.
A noter que le15 mars dernier à Kinshasa, les forces de sécurité ont pris d’assaut les participants à une conférence de presse sur l’engagement civique des jeunes dans les processus politiques en période pré-électorale. La réunion pendant laquelle les arrestations ont eu lieu avait été organisée par Filimbi, mouvement de jeunes Congolais en faveur de l’action civique. Des jeunes de l’organisation de la jeunesse congolaise La Jeunesse Pour Une Nouvelle Société (JNS), le Forum National de la Jeunesse Pour L’excellence (FNJE) et Lutte pour le Changement (LUCHA), le mouvement sénégalais Y’en a marre, le groupe burkinabé Balai Citoyen étaient également présents à la conférence de presse.
Sékou Dianko DIATTA
Source: GFM
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge