Le Sénat adopte deux projets de loi

 

 

Le Sénat adopte deux projets de loiLe Sénat a adopté, au cours de deux séances plénières tenues mercredi à Nouakchott, sous la présidence de M. El Hadj Abdoul, son vice-président, deux projets de loi.
Le premier projet de loi autorise la ratification de l’accord signé, le 5 janvier 2012, à Doha entre la République Islamique de Mauritanie et l’Etat du Qatar, relatif à l’utilisation par ce pays de la main-d’ uvre mauritanienne.
Le deuxième projet de loi autorise la ratification de l’accord signé entre le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et le gouvernement de l’Etat du Qtara dans le domaine de l’enseignement, de la formation et de la recherche scientifique.
Le gouvernement a été représenté à la première séance relative à l’utilisation par le Qatar de la main d’ uvre mauritanienne par M. Seydina Ali Ould Mohamed Khouna, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Modernisation de l’Administration.
Le ministre a indiqué, à cette occasion, que cet important accord s’inscrit dans le contexte de renforcement des excellentes relations d’amitié et de coopération qui lient la Mauritanie et l’Etat du Qatar, soulignant qu’il vise à réglementer l’utilisation par le Qatar de la main-d’ uvre et, d’une manière générale, à assurer le contrôle de la migration entre les deux pays.
 » Le présent accord définit les critères de sélection et d’emploi des travailleurs émigrés, leur condition de travail et les formalités de leur retour au pays  » a–il dit. Il a rappelé qu’il est conforme aux dispositions législatives mauritaniennes et internationales en vigueur, soulignant qu’il aura un impact positif, surtout en matière d’emploi
Répondant aux questions des sénateurs, le ministre a souligné que l’Etat du Qatar connaît un développement urbain remarquable qui a accentué la demande en main-d’oeuvre, précisant que le recrutement se fera suivant des règles transparentes.
Le gouvernement a été représenté à la discussion du sdeuxième projet de loi par le ministre de l’Enseignement supérieur et de laRrecherche scientifique, M. Sidi Ould Salem.
Il a indiqué à ce propos que l’accord signé entre la Mauritanie et le Qatar dans le domaine de l’enseignement, de la formation et de la recherche scientifique s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales entre notre pays et l’Etat frère de Qatar.
Il a souligné également que cet accord se fixe comme objectifs principaux l’échange d’expériences et de connaissances dans le domaine de l’enseignement supérieur, technique, professionnel et la recherche scientifique, la création d’opportunités de stage dans les différents domaines éducatifs, l’échange des programmes scolaires et les méthodes d’évaluation des systèmes éducatifs ainsi que l’échange des documents et publications scientifiques et d’information.
Répondant aux questions soulevées par les sénateurs, le ministre a assuré que le gouvernement a minutieusement étudié la situation de ce secteur, précisant qu’il s’attelle à jeter les bases d’une politique en conformité totale avec les besoins du pays en matière d’enseignement supérieur et de recherche scientifique à l’horizon 2030.
La conférence des présidents du sénat avait tenu, mercredi, une réunion sous la présidence de M. El Hadj Abdoul, son vice-président, réunion consacrée au dépôt de trois projets de loi relatifs à la loi sur la pêche maritime, à l’accord uniforme amendé de l’investissement et des capitaux dans les Etats Arabes et à la sanction de la fabrication, de la distribution, de la commercialisation et de l’utilisation du plastique (afin de le réorienter après son retour de la commission des lois).
Le gouvernement a été représenté à cette réunion par Dr Izidbih Ould Mohamed Mahmoud, ministre des Relations avec le Parlement et de la Société civile et porte-parole du gouvernement.

Source: Ami

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge