Le sénat adopte le projet de loi portant contrat-programme gouvernement – ENER

sénat1Le sénat a consacré sa session plénière organisée lundi, sous la présidence de M. Ba Abdoul El Hadj, Vice-président du sénat, à l’adoption du projet de loi portant contrat-programme entre le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et l’Etablissement National de l’Entretien Routier (ENER), pour la période 2016-2018.
Le ministre de l’équipement et des transports M. Mohamed Ould Khouna a mis en exergue, dans son exposé présenté aux sénateurs, l’intérêt accordé par l’Etat à son patrimoine routier, qui l’a conduit à conclure 5 contrats-programmes s’étalant sur la période 2001 à 2015 avec l’ENER.
« Evaluation faite, tous ces contrats ont permis à l’ENER d’acquérir un savoir-faire pour maîtriser les techniques de la maintenance routière » a-t-il dit, soulignant que le dernier contrat-programme a donné à l’Etablissement l’occasion de mettre en application des mesures de redressement qui ont permis à l’Etat de juger du bien-fondé du renouvellement de ce contrat-programme pour la période 2016-2018.
Evoquant les missions de l’ENER, le ministre a rappelé entre autres vocations, le désensablement des routes, l’entretien courant à caractère permanent et répétitif, l’entretien périodique programmé pour les routes bitumées…etc.
Les sénateurs ont loué, dans leurs interventions, les réalisations faites au cours des dernières années dans le domaine des infrastructures de manière générale et dans le domaine des routes en particulier.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge