VIOLENCES: Le SJM déplore les agressions contre des journalistes au cours de l’exercice de leur métier

Une douzaine de journalistes ont, fait l’objet , en 2012, de brutalités au moment où ils exercent leur métier, a indiqué, jeudi, Dr Houssein Ould Meddou, président du Syndicat des journalistes mauritaniens(SJM) à l’occasion de la commémoration de la journée internationale de la presse.
Cette journée commémorée, cette année en Mauritanie, sous le théme «La liberté des medias aide à transformer les sociétés ».
Dans un mot prononcé à cette occasion, Dr Meddou a précisé que : « Sur 12 agressions visant des journalistes, 8 ont été perpétrées par la police, alors que les autre l’ont été par des personnes de milieux syndicalistes et estudiantins ».
Le président du SJM a, en outre souligné que son organisation publiera, bientôt, « un écrit qui dénoncera l’ensemble des dépassements et brutalités dont font l’objet les journalistes au moment où ils mènent leur mission d’informer ».
Le responsable du Syndicat des journalistes a également rappelé qu’il importe que « la haute autorité de l’audiovisuel(HAPA), organe régulateur de la presse « puisse se conformer à la loi sur la presse, notamment en ce qui concerne l’attribution des autorisations de diffusion ».
Dr Meddou s’est, enfin, réjoui de la promulgation des lois dépénalisant les délits de presse et consacrant la libéralisation de l’espace audiovisuel en Mauritanie.

Source:ANI

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind