Le solaire risque de détruire 93%/jour de la nappe phréatique des Oasis !

Cheikhany ould SidinaLes avantages du solaire dans l’irrigation sont infinies mais recèlent aussi des inconvénients qu’il nous revient de connaitre et de prévenir à temps avant qu’il ne soit trop tard.. Nos hommes d’affaires et cadres introduisent avec engouement ces jours-ci des stations de pompages solaires qui débitent en moyenne 20 m3/h soit 140 m3/j ( de 7 heures de soleil) pour irriguer une Zériba moyenne de 100 palmiers.

En sachant que le palmier majeur dans nos conditions oasiennes n’a besoin que de 300 litres tous les 3 jours soit 100l/jour, ces stations solaires pompent donc 1400 litres par palmier soit 14 fois les besoins de celui-ci et provoquent de facto la destruction quotidienne de 93% de la nappe phréatique qui s’évaporent des Oasis sans cri d’alarme.

La solution est tout d’abord d’introduire une réglementation urgente de d’usage des pompes solaires pour la protection de l’environnement oasien avec des mesures répressives en cas d’entêtement des usagers des pompes solaires.

Ensuite engager une campagne de sensibilisation auprès des propriétaires de ces station pour soit préserver la ressource, c’est à dire se limiter au strict besoin du palmier arrosé soit accepter de se constituer en centre de réseau d’irrigation communautaire de plusieurs zéribas voisines en contrepartie d’une rémunération étudiée pour les palmiers arrosés.

Cette alerte que j’écris est juste pour l’Histoire car je suis presque sûr qu’elle ne suscitera aucune réaction positive des autorités administratives centrales, régionales ou communales chargées légalement de la protection de l’eau, cette pièce centrale de l’environnement et du développement Oasien.

Ces autorités laisseront les hommes d’affaires et cadres abuser autant qu’ils le désirent de l’eau des Oasis jusqu’à l’épuisement total des nappes phréatiques et abandons des populations des Oasis desséchées vers les centres urbains.

Pourquoi cette attitude négative de nos services publics? me direz-vous, j’y répondrai, avec à l’appui si cela vous intéresse dans les commentaires et ou dans d’autres articles.

Nouakchott le 19 Octobre 2015
Cheikhany Ould Sidina
Maire de Maaden El ervane

Source : Cheikhany Ould Sidina

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge