Le Téléphone portable en milieu scolaire:Un case –tête pour les enseignants.

Le Téléphone portableAutrefois réservé aux  classes aisées, le téléphone mobile ou portable s’est très

vite démocratisé dans beaucoup de pays dont la Mauritanie. Une aubaine

pour les écoliers qui l’utilisent à plusieurs fins dont la triche en classe.

Sophistiqué, connecté ou pas, le téléphone portable est l’un des objets le plus utilisé par les

élèves. Ces derniers l’utilisent dans divers domaines provoquant ainsi un nouveau problème

dont la gestion reste difficile pour les acteurs de l’éducation.

Un petit tour dans les écoles et alentours permet de constater que le téléphone portable avec

ou sans la connexion Internet perturbe plusieurs enseignants dans leurs cours. Cet appareil

de communication est utilisé aussi par les élèves pour tricher lors évaluations ( devoirs et

compositions ).

Pendant que le professeur dispense son cours, certains élèves jouent sur les réseaux sociaux,

écoutent de la musique ou regardent des vidéos. Une situation dure à gérer pour plusieurs

enseignants dont la seule possibilité est le renvoi du cours.

En raison du laxisme de l’administration dans certains établissements, les élèves qui ne se

gênent pas à décrocher leurs appels, dehors ou en présence du maître impuissant restent

impunis .

Amadou Bocar Ba/Gaynaako

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Commentaires

  1. L’impuissance des professeurs face à ce phénomène est indescriptible.Ils sont si impuissants à tel point qu’ils ne savent même pas la mesure idoine à prendre. En tous cas ces appareils téléphoniques dérangent dangereusement le déroulement normal des cours. Ils distraient les élèves indolents et apathiques, constituent de véritables bombes à retardement et les désintéressent davantage de tout effort intellectuel. En outre, l’administration scolaire est-elle aussi dépassée car aucune disposition réglementaire ne fait cas du téléphone. De ce fait, ils se retrouvent tous démunis en face de vide juridique. Toutes les mesures visant à interdire son usage dans les établissements ont révélé leurs limites pour ne pas dire leur inefficacité.C’est un épineux problème auquel sont astreints les enseignants. .
    Alassane Mamadou SY Articles récents..IRA-Mauritanie: En signe de protestation, nos prisonniers seront absents du procès en appelMy Profile

Exprimez vous!

CommentLuv badge