Le Théâtre pour le dialogue interculturel

Dans le cadre du projet « prévention des conflits et dialogues interculturel »financé par l’Union Européenne, la Maison du Théâtre a organisé, pendant six jours, une formation sur les techniques de théâtre comme moyen de sensibilisation et de communication.

60 jeunes des quartiers périphériques de Nouakchott (Toujounine, Dar Naim) ont bénéficié de cette formation. Des jeunes regroupés dans des associations comme celles du quartier Tarhil. Apres trois jours de formation, les participants ont entamé une caravane avec spectacles portant sensibilisation à Toujounine et Dar Naim sur les thèmes de la radicalisation, de l’extrémisme, du dialogue interculturel… Apres chaque spectacle, des séances de causerie sont organisés entre les comédiens et le public.

« L’art en général et le théâtre en particulier est l’un des meilleurs moyens pour amener les jeunes à prendre conscience de la gravité et des risques liés aux discours de haine », a déclaré Taki Abdelhaye, responsable de la Maison du Théâtre.

Après formation trois jours une caravane avec un spectacle sensibilisation sur les thèmes radicalisation, extrémisme, haine et l’utilité dialogue interculturel.

BS 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *