Le torchon brûle entre le régisseur de la Maison d’Arrêt d’Aleg et le juge d’instruction

prisonnier-greve de faimLe régisseur de la prison civile d’Aleg, Mohamed Ould Zeyd, a selon une source informée déclaré qu’il ne se présentera en aucun cas devant le juge d’instruction du Tribunal d’Aleg suite à la détention des inculpés dans le vol du matériel de l’Administrateur directeur général de la SNIM, lors de la campagne électorale dernière.

Il a précisé qu’il ne répondra à cette convocation parce qu’elle n’émane pas d’une « autorité compétente« .

A ce sujet, des sources ont révélé que le régisseur de la Maison d’Arrêt d’Aleg, a placé les accusés de vol du matériel de l’ADG de la SNIM dans une cellule bien aménagée et qu’ils bénéficient de meilleures conditions par rapport autres détenus. Ce que celui-ci a démenti, rapporte notre source.

Selon le site Alkhbar.info dans sa version arabophone, Ould Zeyd a révélé que cela fait quelques semaines qu’aucun détenu n’a comparu devant le parquet à suite une crise qui sévit entre le juge d’instruction et le procureur général du Brakna.

Et au moment,où, nous mettons en ligne cette information, la même source a signifié que le ministre de la justice a dépêché l’un des inspecteurs de son département à Aleg pour étudier la situation qui prévaut entre le régisseur de la Maison d’Arrêt d’Aleg et le juge d’instruction.

Source : Tawary

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge