Le tribunal correctionnel de Nouakchott relaxe des membres d’IRA-Mauritanie

saad_louleydLe tribunal correctionnel de Nouakchott a relaxé plusieurs militants de l’association antiesclavagiste IRA-Mauritanie dont Saad Ould Louleid qui ont été arrêtés dans différentes manifestations pour exiger la libération de leur leadeur Biram Dah Abeid. Il ont été accusés d’ »incitation à l’attroupement ».

Ould Louleid a été en revanche Ould condamné à un de prison avec sursis pour appartenance à une organisation non reconnue.

Biram, lauréat du prix des Nations unies pour les droits de l’homme 2013 a été arrêté le 11 novembre dernier à Rosso (Sud) parmi d’autres militants de défense des droits humains suite à l’organisation d’une caravane contre «l’esclavage foncier».

Le militant anti-esclavagiste a été ensuite condamné le 15 janvier à deux ans de prison ferme ainsi que le vice-président de son Mouvement IRA, Brahim Ould Bilal, et la président de l’ONG Kawtal djiby Sow.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge