L’écrivain malien Ousmane Diarra : « Je ne veux pas que mon pays soit divisé»

ousmane_diaraAlakhbar:Interrogé par Alakhbar sur la situation qui prévaut dans le nord de son pays, le romancier et nouvelliste malien Ousmane Diarra a répondu qu’il faut d’abord œuvrer pour la paix et l’unité nationale au Mali. «Je ne tergiverse pas sur ça, je ne veux pas que mon pays soit divisé ».

L’écrivain présent à Nouakchott à la 5e édition du festival  de littérature Traversée Mauritanides  a rappelé avoir décrit dans son dernier roman « La route des clameurs »  les violences que  la guerre dans le Nord-Mali a fait subir aux populations.

Ousmane Diarra  a cependant refusé de désigner une telle communauté comme étant la seule responsable ou victime. « La malheur a frappé toutes les communautés sans distinction et parmi les bourreaux il y a toutes les communautés comme parmi les victimes il y avait toutes les communautésPour moi le plus importent c’est d’abord la préservation de la paix et de l’unité international. Je ne tergiverse pas sur ça. Je ne veux pas que mon pays soit divisé », a-t-il insisté.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge