Lehbib Ould Tomy appelle à la redynamisation du rôle  » Haut Conseil de la jeunesse »

tomy_ould_lehbibLe jeune militant Lehbib Ould Tomy a appelé à accorder un rôle plus important au haut conseil de la jeunesse au cours du second mandat du Président de la République M. Mohamed Ould Abdel Aziz.

Ould Tomy affirme également que l’implication effective de la jeunesse dans la prochaine étape s’harmonise avec les ambitions de larges segments des jeunes mauritaniens ainsi qu’avec le programme électoral du Président de la République, qui a insisté à plusieurs reprises sur l’importance du renouvellement de la classe politique ainsi que sur le renforcement de la participation des jeunes dans le processus de développement du pays.

Il a indiqué que la création d’un haut Conseil de la jeunesse en Mauritanie est un tournant opéré sur la voie de l’intérêt accordé aux questions de la jeunesse en vue de trouver des solutions aux problèmes qui se posent à cette frange vitale de la société.

Il a toutefois précisé que la réalisation de cet objectif est tributaire de deux facteurs fondamentaux dont le premier porte sur l’élargissement du cercle de représentativité au sein de cet organe pour englober toutes les catégories de la jeunesse, loin de toute discrimination ou exclusion et le second sur la nécessité de trouver un mécanisme pour assurer une réponse rapide et immédiate des parties concernées aux doléances et questions débattues dans le cadre de ce Conseil.

Lehbib Ould Tomy a par ailleurs loué le rôle distingué et appréciable joué par la jeunesse mauritanienne au cours de la campagne électorale du Président de la République, M. Mohamed Ould Abdel Aziz, soulignant que les jeunes et les militants ont fortement et efficacement contribué à la vulgarisation du programme électoral du Président sur toute l’étendue du territoire national ; ce qui a eu un impact important sur la victoire écrasante et le taux de participation élevé a-t-il dit, soulignant que le Président est aujourd’hui très édifié sur la pleine capacité des jeunes à opérer les changements appropriés pour améliorer la situation politique et socioéconomique du pays.

Il a rappelé à ce propos les affirmations faites régulièrement par le Président de la République sur la fin de la marginalisation et de l’exclusion de cette frange et que la phase prochaine verra la participation des jeunes aux centres de prise de décision dans les domaines politique et économique du pays. 

Notons que certaines sources ont parlé dernièrement d’une déception au niveau des milieux de la jeunesse, suite aux agissements faits par certaines parties du haut conseil pour assurer leur mainmise sur cet organe ainsi que pour l’instrumentaliser à des fins personnelles.

Ce qui contraste avec les objectifs du Conseil et conduit certains jeunes à menacer de créer une entité de la jeunesse parallèle ouvert à tous sans aucune discrimination ou exclusion, si jamais ces tentatives de monopolisation de l’organe par un groupe mobilisé pour des fins personnelles et lucratives ne cessent pas.

Source : Rapide Info

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge