Leo Club : Réunion du comité consultatif de la Zone 112 à Nouakchott

INTERVIEWCe club a pris part à la réunion trimestrielle du comité consultatif de la Zone 112 le 10 avril. Cette rencontre qui a réuni plus de 50 participants a permis à Rimweb d’aller à la rencontre du président de Leo club Mr. Pape Ndiodio Dioum ,qui compte vingt membres.

Le président de cette association Pape Ndiodio Dioum revient sur cette retrouvaille de bilan trimestriel.

Rimweb : Le Comité Consultatif du Gouverneur de la Zone 112 vient de se tenir à l’hôtel TFEILA de quoi a-t-il été question réellement ?

Ndiodio Dioum : Le comité consultatif du Gouverneur est tenu chaque trimestre et permet  de discuter de la situation des clubs pendant le dernier trimètre, c’est l’occasion pour les clubs de présenter leurs Rapports Trimestriel (RT) à l’assemblée et au Président de Zone (PZ) et d’échanger sur la situation général des clubs lions et Leos de la Zone.

Rimweb : Quel est l’impact réel de votre action sur la jeunesse et le développement en général en Mauritanie ?

Ndiodio Dioum : Le lions Club international est la plus Grande association au monde il regroupe a ce jour 1.400.000 membres à travers plus de 100 pays .Notre action se résume par la mise en œuvre de différents programmes (lutte contre le diabète, lutte contre la cécité, action en faveur de l’environnement). En Mauritanie le lions club international a financé plusieurs projets dont : la création du centre de teyarett pour appuyer la chirurgie de la cataracte., la création du même centre à Aioun , le centre de diabétologie

Il a aussi effectué la formation de sept médecins résidents et leurs affectations à l’intérieur  pour des interventions à Globe ouvert, et en dernier (2015) construction d’un centre dédié à l’éducation à Dar Naim pour une valeur de 11 millions d’ouguiya.

Ces programmes ne sont qu’une infime partie de ce qui a été mis en place en Mauritanie par les lions. Pour la jeunesse, le principale programme est la formation des Léo Clubs  qui sont des clubs qui  proposent des opportunités de bénévolat aux jeunes tout en leur offrant un cadre  de formation  administratif et de partage avec d’autre jeunes de leurs âges.

 Rimweb : Cette rencontre a été marquée par une assemblée générale, quel a été l’issu de cette assise ?

Ndiodio Dioum : L’issu a été une lecture claire sur la situation et l’action des lions et léos de Mauritanie durant le trimestriel écoulé.

 Rimweb : En tant que président du LEO Club Nouakchott Oasis  quelles sont les difficultés auxquelles vous faites face ?

Ndiodio Dioum : A vrai dire je ne rencontre pas de véritables difficultés, nos actions sont pris en charge totalement par mon club parrain(lions club Doyen),le seul soucis c’est au niveau de l’engagement des jeunes dans les clubs car pour la plupart des jeunes n’ont pas compris nos activités et surtout cela est rendu difficile par la rigueur qui prévaut dans nos clubs et d’une ligne de conduite stricte qui fait que l’on ne se comporte pas n’importe comment quand on porte l’insigne Léo.

Rimweb : pour finir quel est niveau de partenariat avec les autorités étatiques ?

Ndiodio Dioum : Le lions Club est une association internationale indépendante administrativement et financièrement car il fonctionne par la cotisation des membres et les dons, mais dans chaque pays le lions club agit en phase avec l’état et ses orientations, le lions club pour toute activité demande l’aval de l’état et accompagne ce dernier si nécessaire dans la limite des actions que nous menons. Donc le partenariat est bien défini et sans ambages.

Propos recueillis par Awa Seydou Traoré

 

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge