L’éradication du SIDA d’ici 2030 en Mauritanie est bien possible …

SIDA_VIH2_00_224Le directeur régional adjoint de l’ONUSIDA pour l’Afrique de l’ouest et du centre (AOC), MonsieurZekeng Achengui Léopold avait déclaré dans une conférence de presse a Nouakchott que l éradication du VIH-SIDA en Mauritanie est réalisable lors de son bilan a la fin de sa tournée qu’il venait d’achever .
Au cour de ce point de presse le responsable onusien a déclaré que la Mauritanie peut être l’un des premiers pays à éliminer le VIH-SIDA. Cette pandémie qui est un problème de santé majeur est en baisse en Mauritanie avec une prévalence de 0 ,4 %.
2200 adultes et enfants infectés en Mauritanie bénéficient des antirétroviraux, dont 20% de femmes en ceintes qui ont accès au programme nationale de lutte contre la transmission mère et enfant pour éviter aux bébés de parents séropositifs de contracter la maladie pendant l’accouchement.
Les personnes les plus exposés sont les prostituées ou travailleuses du sexe avec un tôt d’infection de 7% ; la transmissions homme a homme 30% et 3% pour les prisonniers. Selon monsieur Zekeng Achengui Léopold, il y a trois zones géographiques ; a forte prévalence qui sont Zouerate- Nouadhibou, Nouakchott- Rosso et Néma- Kiffa.
IL a ajouté que si les zones et les milieux de fortes prévalences sont connus, avec moins de 500 enfants qui naissent chaque année et que si la tendance de 0,4 se poursuit ; il est bien possible avec l’effort de tous (Etat, société civile, ONG, ONU-SIDA, OMS et les medias) d’éliminer le VIH-SIDA en Mauritanie à l’horizon 2030.
« Il a ajouté que ce la ne signifie pas qu’il n y aura plus de personnes atteintes duSida, mais les infections et la transmission seront réduites , les sidéens continueront de prendre leur traitement , mais la maladie ne sera plus un problème de santé public ».
Le directeur régional adjoint a rappelé la visite effectué par le directeur de l’ONUSIDA ; Monsieur Michel Sidibé en Mauritanie le 21 Mars 2014 .Dr Zekeng a encore précisé ,qu’au cour de son séjour , M. Sidibé a été reçu par le président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz qui a déclaré que « le Sida est aussi dangereux que le terrorisme et l’insécurité.
IL est bien possible de combattre cette maladie et minimiser ses impacts dans le contexte mauritanien ou l’épidémie est de type concentrée ».
Ce qui veut dire que la prévalence est faible au niveau général de la population, mais très élevé dans les milieux clef.
Au cour de la visite du responsable de l’ONUSIDA , les discussions qu’il a eu avec ces interlocuteur y compris le docteur EL Moustapha Attighe qui est le représentant pays de l’ONUSIDA en Mauritanie ont porté sur la vision des 3 Zeros de l’ONUSIDA : Zéros nouvelle infection au VIH , Zéros discrimination, Zéros décès lié au Sida.
Mais également ils ont échangé de vue sur la règle des trois 90, c’est-à-dire 90% de dépistés, 90% de personnes sous traitement et 90% de charge virale supprimée. IL a par ailleurs, précisé que la Mauritanie s’est dotée d’un plan en cour d’exécution d’élimination de la transmission de la mère à l’enfant de la maladie du Sida.
IL a aussi mentionné, dans ce contexte, que la Mauritanie a fait des progrès remarquables dans la lutte contre cette pandémie mais beaucoup reste à faire. Dr Zekeng a souligné l’importance du rôle des médias dans la communication et la sensibilisation sur cette maladie et la nécessité du partenariat de ceux-ci avec tous les acteurs concernés.
Le responsable de l’ONUSIDA et le docteur EL Moustapha Attighe représentant pays ont répondu aux questions des journalistes, qui ont porté sur la stratégie de lutte contre VIH-SIDA , les efforts entre pris ,les défis , la prise en charge des femmes victime de viol et l’accès à la contraception d’urgence, les problèmes lié a l’utilisation du préservatif , la société civile entre autre.
Rappelons que le directeur régional adjoint de l’ONUSIDA de l’Afrique de l’ouest et du centre, dont le bureau couvre 25pays dont la Mauritanie , a rencontré au cour de son séjour plusieurs hautes personnalités de l’Etat , notamment le premier ministre, le président de l’assemblée nationale , le ministre de la santé, la ministre des Affaires sociale , de l’enfance et de la famille, le secrétaire exécutif national du comité national de lutte contre Sida, le coordinateur du CCM (Mécanisme de coordination du pays pour le Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme ), la société civile ( Oulémas , Imams, et REMAP), les chefs d’agences du Système des Nations Unis ( SNU), les ambassadeurs de France , du Japon , des USA et de L’Union Européenne.
Les visites effectués par monsieur Zekeng avait pour but , la discussions et l’échange de vue sur la coopération avec l’ONUSIDA et les possibilités d’appuyer d’avantage la Mauritanie dans sa lutte contre le Sida.

Mariya Traoré.

Source : Mariya Traoré

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge