Les autorités pénalisent des bus soupçonnés de transport de stupéfiants

stupéfiantsLes autorités sécuritaires comptent libérer un certain nombre de bus et véhicules, immobilisés à la suite de transport, à l’insu de leurs chauffeurs, de drogue, moyennant le paiement d’une amende.
Les bus appartenant aux sociétés de transport Gaza, Sonef et El Mouritaniye ainsi que deux autres Hilux ont été pénalisés d’une somme de 200 mille Um chacun.
Les propriétaires des véhicules R21 devront s’acquitter d’une somme de 100 mille Um chacun, pour pouvoir récupérer leurs voitures.
Toutefois, deux autres autobus, soupçonnés de transport, en connaissance de cause, de stupéfiants n’ont pas bénéficié de ces allégements.
Les transporteurs avaient créé dernièrement un comité de crise et contacté les autorités, lesquelles, ont décidé de lever la décision d’immobilisation contre les bus, ayant accidentellement transporté de la drogue.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source : Mourassiloun

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge