Les autorités répriment une marche pacifique d’IRA-Mauritanie à Nouakchott

IRA-MANIFLes autorités ont une fois de plus sévi aujourd’hui contre les militantes et militants d’IRA-Mauritanie. N’ayant fait qu’user de leur droit à manifester ; ils ont pourtant été violemment réprimés et plusieurs d’entre eux, Abdallahi Abou Diop, Bounas Hmeyda, Leila Ahmed (épouse du président Biram Dah Abeid) Coumba Ndaw, Mohamed Lehbouss et Mahmoud Malick, gravement blessés, ont été admis aux urgences de l’hôpital de Nouakchott.

En effet, IRA-Mauritanie, comme à l’accoutumé, a organisé ce lundi 29 février  une marche réclamant la libération de leurs présidents Biram Dah Abeid et Brahim Bilal Ramdhane injustement incarcérés depuis plus de 15 mois. Les autorités ont été fortement irritées par la grande mobilisation des militants qui ont ainsi tenu à exprimer leur attachement aux leaders emprisonnés et leur rejet des manipulations orchestrées par le système.

RIMWEB VOUS Y  MÈNE EN IMAGES …………..

10262060_570514399783518_1459632177063660698_n

12778850_1667354653529171_1793688861702941656_o

12803228_776339532510972_6641909446284386853_n

12805941_776338429177749_1686693201585870334_n

12806045_776338632511062_6763433153209895029_n

12809674_776341012510824_8319987823720682564_n

Nouakchott le 29/2/2016           La commission de communication

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge