Les changements climatiques peuvent augmenter la prévalence de certaines maladies (universitaire)


Les changements climatiques peuvent augmenter la prévalence de certaines maladies, celle des infections respiratoires par exemple, a indiqué, samedi à Dakar, le professeur Mouhamadou Guélaye Sall de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.  »Il se peut que les changements climatiques ne fassent pas émerger de nouvelles pathologies, mais c’est possible qu’ils augmentent la prévalence de certaine pathologies. Et dans ce cas, on peut penser aux maladies vectorielles ou à certaines infections respiratoires », a dit le professeur Sall, pédiatre nutritionniste.

Il s’exprimait lors d’un point de presse de l’Institut de l’Institut de population, développement et santé de la reproduction (IPDSR) de l’UCAD, en prélude à son symposium prévu du 12 au 14 décembre prochain.  »Population, développement et changements climatiques » est le thème de la rencontre.

 »Généralement, les infections respiratoires sont influencées par les conditions météorologiques. Leur prévalence peut donc augmenter lorsqu’il y a un changement climatique », a signalé Mouhamadou Guélaye Sall.

Les changements climatiques peuvent  »entraîner la prolifération des marres et flaques d’eau, et par voie de conséquence augmenter la population de certains vecteurs de maladies liées à l’eau », a-t-il ajouté.

Source : APS


Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge