Les faux frères du Maghreb!

Takioullah EiddaLe chagrin ressenti suite à la perte du très regrettéAhmedou Ould Mohamed Abdel Aziz, a rassemblé et soudé, dans la prière, toute la Mauritanie : peuple, opposition et gouvernement, toutes tendances confondues.
Si bien que tous les pays de la sous-région subsaharienne ont manifesté une solidarité et une compassion à la hauteur de la douleur du moment, et ce, dès les premières heures de la tragédie. Qu’ils en soient remerciés à cet égard, du fond du cœur, chaleureusement et fraternellement!
En revanche, nos supposés «frères» des pays du Maghreb, notamment le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye, ont brillé par leur absence, leur indifférence, voire leur insensibilité coupable.
En Mauritanie, en bons musulmans, nous prêtons une attention toute particulière à des moments difficiles et gravissimes de cette nature, de sorte qu’on se rappelle toujours de ceux qui ont été à nos côtés dans le recueillement, loin des calculs politiques et des intérêts machiavéliques.
Que Dieu le tout puissant accorde Sa clémence au regretté Ahmedou, et Sa force protectrice a sa famille endeuillée.

Inalilahi weina ileihirajoun!

Maître Takioullah Eidda, avocat
Québec, Canada

Source : Maître Takioullah Eidda

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge