Les femmes noires les plus puissantes du monde

Le classement Forbes des femmes les plus influentes met en avant onze personnalités féminines noires qui comptent en 2013. Qui sont les femmes femme noirenoires les plus importantes du monde? Le magazine américain Forbes, connu pour ses classements de personnalités et d’entreprises, dresse la liste des femmes noires les plus influentes. Sur le palmarès initial des 100 femmes les plus puissantes, onze sont noires et trois viennent d’Afrique.

Issues du domaine politique, médiatique ou artistique, chefs de grandes entreprises ou à la tête d’organisations humanitaires, les femmes noires accèdent de plus en plus à de hautes responsabilités et sont les actrices majeures des grandes avancées sociales, tout comme leurs consœurs du monde arabe.

Les stars

Sans surprise, c’est la Première dame américaine qui occupe la tête du classement de Forbes. Michelle Obama, que des commentaires disent bien plus populaire que son époux, s’est illustrée par sa lutte contre l’obésité infantile et ses efforts pour la promotion d’une alimentation saine.

Celle qui truste la seconde place vient du monde des médias. L’animatrice Oprah Winfrey est à la tête de sa propre chaîne câblée, qui après des débuts hésitants, semble à présent avoir trouvé sa vitesse de croisière. «Oprah, le magnat des médias» s’engage beaucoup dans le caritatif: elle a investi plus de 100 millions de dollars dans l’éducation des filles en Afrique du Sud.

Autre star afro-américaine sur le devant de la scène, la chanteuse Beyoncé. Entre sa ligne de vêtements, ses contrats publicitaires et ses ventes de disques, la diva Rn’b a de quoi négocier, avec ses 17 Grammys au compteur.

Les pédégées
Les grandes chefs d’entreprises ont aussi leur place dans le classement de Forbes. Titulaire d’un master d’ingénierie mécanique, Ursula Burns rejoint la compagnie Xerox comme stagiaire en 1980… pour en devenir P-DG en 2009. Rosalind Brewer, P-DG de l’entreprise Sam’s Club et des supermarchés Wal-Mart, est une «géante» de la grande distribution.

Ce sont également par les organisations caritatives et humanitaires que les femmes noires parviennent à se hisser sur les sommets. Forbes cite trois femmes: Risa Lavizzo-Mourey, à la tête de la plus grande fondation d’assurance-santé des Etats-Unis, depuis 2003, Helene Gayle, qui préside l’organisation CARE de lutte contre la pauvreté dans plus de 80 pays et enfin, Ertharin Cousin, qui dirige plus de 15.000 personnes dans le cadre du programme d’aide alimentaire de l’ONU.

Les politiques

Les femmes africaines obtiennent une place de choix dans la liste établie par Forbes. Elles se distinguent surtout dans l’arène politique. Ellen Johnson Sirleaf est la première femme élue au suffrage universel dans un Etat africain. Elle reçoit le prix Nobel de la paix en 2011 et est investie d’un second mandat en 2012.

Seconde femme à devenir présidente en Afrique, Joyce Banda dirige le Malawi depuis la mort du président en exercice en avril 2012, même si ses décisions économiques sont controversées dans ce pays fortement soumis à la pauvreté. Enfin, Forbes cite également Ngozi Okonjo-Iweala, la ministre des Finances nigériane, qui a réussi à faire grimper de 6,5% le PIB du pays entre 2011 et 2012.

Source : Seneweb

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge