Les fonctionnaires se ruent au prêt bancaire

Les fonctionnaires mauritaniens, les enseignants surtout, se sont lancés ces dernier temps dans une course au prêt bancaire.

Ils veulent ainsi contourner d’avance une décision de la BCM, Banque centrale de Mauritanie qui devra fixer le plafond des prêts bancaires aux fonctionnaires à 12 mois avec une amputation mensuelle qui ne dépassera pas le tiers du salaire de l’intéressé.

La mesure, qui vise à rationaliser ces crédits, entre en vigueur à compter du 1èr janvier 2013. D’ici là, certaines banques de la place proposent aux fonctionnaires jusqu’à 16 mois de prêts remboursables en 70 mois (six ans).

 

Source : Alakhbar

 

 


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind