Les forces de sécurité sénégalaises sur le qui vive, un mauritanien soupçonné de terrorisme arrêté à Kolda!

Un ressortissant mauritanien soupçonné de terrorisme a été arrêté dans la zone de Tanaff (Sédhiou), au Sud du Sénégal, par des militaires, a appris koaci.com de sources officielles.

 

 

 

Agé de 29 ans, cet homme qui ne parle que l’arabe n’avait par devers lui qu’un extrait de naissance écrit en arabe. Au moment de son arrestation, l’homme venu du Mali, était sur le point de regagner son pays d’origine.

Il a été remis aux gendarmes qui, à leur retour, l’ont remis au Parquet. Il séjourne actuellement à la Maison d’arrêt et de correction de Kolda (670 km de Dakar, Sud), en attendant son jugement.

Hier (dimanche), un terroriste supposé d’origine pakistanaise a aussi été arrêté dans le village de Dindéfélo (Kédougou, Sud Est). Ce dernier ne parle que l’anglais et l’arabe (voir article koaci.com).

La semaine dernière, le colonel Insa Sagna, commandant de la zone militaire n°4 couvrant les régions orientales de Tambacounda et de Kédougou, avait confirmé la présence de 50 terroristes à la frontière sénégalo-malienne qui avaient vite été mâtés par l’armée malienne.

Depuis le début de la guerre contre les Islamistes au mali, les autorités sénégalaises rassurent que toutes les dispositions sécuritaires sont prises pour détecter à la seconde près tout acte de terrorisme supposé.

Samedi dernier, le Général Pathé Seck, ministre de l’Intérieur a invité tous les Sénégalais à s’ériger en policiers et redoubler leur vigilance.

 

KOACI

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind