Les graffitis : Subversion ou colère ?

La ville de Nouakchott connait, depuis quelques jours, le phénomène d’écriture sur les murs (graffitis) avec tout ce que cela comporte comme désagréments à l’image de la ville et notamment de certains édifices publics.

Le regard du passant ne peut plus se fixer sur ces graffitis tant ils sont de plus en plus nombreux, exprimant, avec toutes les couleurs, des doléances multiples et variés.

Source: Saharamedias

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info 

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind