Les habitants de guerou demandent au président Aziz de ne pas se laisser tromper par les apparences

la ville de GuerouDes habitants de la ville de Guerou ont interpellé le président Mohamed ould Abdel Aziz à sa sortie de l’hôpital de la ville et lui ont demandé de ne se fier aux apparences à propos de l’infrastructure qu’il vient de visiter.
Il s’agit selon eux d’une duperie destinée à donner l’impression que cet hôpital était performant.
Des dizaines de personnes alignées au passage du chef de l’état ont décrié une situation catastrophique des structures sanitaires dans leur ville, dont cet hôpital construit en 1970 et restauré en 2006.
Les services de l’ordre et des autorités locales ont tenté d’empêcher ces personnes de s’adresser au chef de l’état mais celui-ci a tenu à les écouter évoquer la situation inquiétante des services de santé à Guerou.
L’un des protestataires, s’adressant au chef de l’état : «ne vous laissez pas tromper par l’apparence du bâtiment dont la peinture vient à peine de sécher.
Les équipements se trouvant à l’intérieur sont empruntés à une pharmacie locale et seront restitués dès la fin de cette visite.»
Le président Aziz n’a fait aucun commentaire relativement aux propos des protestataires.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge