Les militaires américains accusés d’avoir « manipulé » des renseignements sur l’EI

The Old Guard places American flags at headstones in Arlington National CemeteryLes responsables militaires américains ont dépeint une image beaucoup trop optimiste des efforts américains dans la lutte contre le groupe Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, accuse un rapport cinglant diffusé jeudi.

Celui-ci, rédigé par des membres du Congrès, a été commandé après les avertissements d’un lanceur d’alerte selon qui les patrons du renseignement triaient leurs informations pour présenter un tableau moins menaçant des dangers que représentait le groupe EI, et enjolivaient les efforts américains sur le terrain.

« De la mi-2014 à la mi-2015 les responsables du commandement des forces américaines au Moyen-Orient (Centcom) ont manipulé la production de renseignements pour atténuer la menace que représentait le groupe EI en Irak », a affirmé dans un communiqué l’élu républicain Mike Pompeo.

« Résultat: ceux qui se servaient de ces renseignements ont eu constamment une vision un peu trop rose des succès opérationnels américains contre l’EI », a-t-il ajouté, notant que cela avait « très bien pu » mettre en danger des soldats américains.

7sur7.be

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge