Les ministres des Relations avec le Parlement et de l’Enseignement supérieur commentent les résultats du Conseil des ministres

ministres des RelationsLe ministre des Relations avec le Parlment et la Société civile, Porte-parole officiel du Gouvernement, Dr Mohamed Lemine Ould Cheikh et le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Sidi Ould Salem ont commenté, jeudi soir à Nouakchott, les résultats du Conseil des ministres.
Le ministre des Relations avec le Parlement et la Société civile, Porte-parole officiel du Gouvernement, a indiqué que le Conseil a examiné et adopté un ensemble de projets de loi, de décrets et de communications dont un projet de loi modifiant les dispositions de la loi N°043/2010 du 21/07/2010 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche scientifique.
Le Porte-parole officiel du Gouvernement a ajouté en réponse à une question au sujet de l’Ecole Nessiba 1 que cette affaire a été malheureusement exploitée par certains milieux d’une façon négative qui ne sert ni l’intérêt général, ni la quiétude et la tranquillité publiques. Il s’agit, a-t-il dit, de surenchères sur le compte des sensibilités sociales et d’une incitation inadmissible à la haine, contraire aux valeurs nationales et à la fraternité musulmane, soulignant que l’Etat et le ministère n’ont aucun rapport avec cette compétition de son début à sa fin.
Il a affirmé que la Chaîne Qatarie Al Jazzera qui organise cette compétition avait limité l’âge des participants à 12 ans. Or, les joueurs de l’équipe gagnante ont des âges qui dépassent cette limite exigée. A titre d’exemple, certains parmi eux sont nés en 1996 et en 2001.
C’est au moment de voyager, indique le ministre, que l’Agence nationale des titres sécurisés a découvert après examen des empreintes digitales la tentative de substituer les joueurs de l’équipe par des éléments moins âgés qui n’avaient pas participé initialement à la compétition.
Pour sa part, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, dans son commentaire sur les résultats du conseil des ministres, a souligné que le projet de décret fixant le cadre général du régime des études et les conditions d’obtention des diplômes nationaux dans le système Licence-Master-Doctorat (LMD) a été adopté.
Le projet de décret fixe le cadre général et les principes fondamentaux relatifs au régime des études et les conditions d’obtention des diplômes nationaux des cycles de Licence, Master et Doctorat.
Il met également en place les mécanismes réglementaires de base pour la mise en oeuvre du système LMD appliqué dans l’Enseignement Supérieur en vertu de la loi n° 2010-043 du 21 juillet 2010.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge