Les ministres des relations avec le parlement et la société civile, porte parole du gouvernement, des affaires économiques et du développement et de la fonction publique commentent les travaux du conseil des ministres

conseil des ministres2Les ministres des relations avec le parlement et la société civile, porte parole du Gouvernement, M. Mohamed Lemine Ould Cheikh, des affaires économiques et du développement, M. Sid’Ahmed Ould Raiss et de la fonction publique, du travail et de la Modernisation de l’administration, M. Seyidna Ali Ould Mohamed Khouna, ont commenté les travaux du conseil des ministres tenu plus tôt à Nouakchott.
Dans son intervention, le porte parole du gouvernement a précisé que le conseil a adopté un projet de décret relatif à harmonisation et à la simplification du système de rémunération des fonctionnaires et agents de l’Etat.
Le Gouvernement a aussi suivi une communiction sur la stratégie de développement post 2015. Cette communication passe en revue le contexte général, le processus institutionnel, les ressources financières nécessaires pour la formulation de la stratégie de développement post 2015.
Le ministre des affaires économiques et du développement a passé en revue les étapes franchies par les différentes stratégies visant à éradiquer la pauvreté et qui ont contribué à limiter la pauvreté de manière substantielle, mettant en relief les objectifs réalisés à savoir la création d’un développement appréciables, l’accélération de son rythme, notamment dans les milieux pauvres, la garantie du développement des ressources humaines, garantir le développement des ressources huymaines, l’amélioration de la gouvernance et le renforcement des capacités administratves.
Il a en outre indiqué que les objectifs visés à travers ces stratégies ont été réalisés, citant parmi ceux-ci la réduction du taux de pauvreté de façon très grande et la disponibilisation des infrastructures.
Il a souligné que cette stratégie dénommée « stratégie de croissance accélérée et de prospérité partagée » a pour but essentiel de renforcer le développement économique, précisant, dans ce cadre, que la prochaine stratégie sera élaborée à travers une large opération de concertation qui se poursuivra jusqu’au mois de juin 2016.
La stratégie qui couvre la période 2016-2030 se base sur la réalisation de grands objecifs visant la réalisation d’une croissance économique diversifiée et globale permettant de réduire les disparités entre les couches sociales, servant les pauvres et créant un développement plus global en plus de la mise en place d’un système d’enseignement qui a pour finalité de renforcer l’unité nationale et de servir le développement social du pays.
De son côté, le ministre de la fonction publique a indiqué que le nouveau décret adopté aujourd’hui par le conseil des ministres vise à simplifier les mesures et à reverser les agents de l’Etat dans les nouveaux corps et la rénumération à travers la mise en place du système intégré de gestion des ressources humaines.
Il permettra l’adaptation de la gestion du personnel de l’Etat et celui de la rémunération, à travers la mise en place du système intégré de gestion des ressources humaines.
Il a enfin indiqué qu’il a pour but aussi de limiter le cumul des fonctions, de lier le droit à la rémunération à l’exercice de la fonction et de faire porter aux gestionnaires leurs responsabilités.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge