Les ordres d’Ould M’Bareck royalement ignorés

Ministre du développement rural Ould M’bareck

Des sources bien informées on apprend que les ordres donnés, mardi dernier, par le ministre du développement rural, en l’occurrence monsieur Ould M’Bareck  pour que cesse l’exploitation d’une superficie de plus  400 hectares qui  porte préjudice à huit villages du Trarza, ont été royalement ignorés par les mystérieux exploitants dont un qatari qui n’a jamais mis pied dans la région.

A peine  le ministre a-t-il quitté la ville de Rosso, voilà en effet que le sous-préfet  et le commissaire de Tekane seraient  venus signifier d’une manière à peine voilée que l’exploitation de plus de 400 hectares qui ne cesse d’inonder les localités de Lemhariya ; Awleigue ; Madina N’Diaye,Yawlane ; Mechra Sayeh …va continuer quoique cela puisse coûter. A l’heure où ces lignes sont écrites, nos sources affirment que les villageois sont au comble du désespoir face aux exploitants sans cœur qui non seulement auraient ouvert un bras du fleuve au point d’inonder continuellement les localités précitées mais aussi auraient annexé la seule piste praticable de la zone produisant au passage un effet d’enclavement sans précédent.

Source:Taqadoumy

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind