Les otages français enlevés au Cameroun libérés

Les 7 Français se trouvaient dans une zone à 200 mètres du Nigeria dans leur véhicule 4 x 4 lorsqu’ils ont été surpris par des preneurs d’otages.

 

 

 

 

 

Les sept otages français, un collaborateur de GDF Suez et sa famille, dont quatre enfants, enlevés mardi dans le nord du Cameroun ont été retrouvés par les autorités nigérianes dans la localité de Dikwa, dans le nord du Nigeria, a appris jeudi l’AFP de source militaire camerounaise.

« Les otages sont sains et saufs et sont aux mains des autorités nigérianes (…), ils ont été retrouvés abandonnés dans une maison dans la localité de Dikwa », à une centaine de kilomètres de la frontière avec le Niger, a affirmé à l’AFP un officier supérieur de l’armée camerounaise.

Les Français, expatriés au Cameroun et en vacances dans le nord du pays, se trouvaient dans une zone à 200 mètres du Nigeria dans leur véhicule 4 x 4 lorsqu’ils ont été surpris par des preneurs d’otages. Ils les avaient mis sur des motos et ils ont traversé et pris la fuite vers le Nigeria.

 

Lepoint

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind