Les Oulémas de Mauritanie s’engagent au service de l’élimination des séquelles de l’esclavage

seminaireoulemas »Engager des campagnes de sensibilisation sur la lutte contre les séquelles de l’esclavage dans les zones où prolifèrent ce phénomène et exploité les mosquées et les mahadras pour cette fin », telles sont les principales recommandations du forum scientifique organisée sur la contribution du département sur l’éradication des séquelles de l’esclavage dont les travaux ont pris fin lundi à Nouakchott.

Le ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel, M. Ahmed Ould Ehl Daoud a supervisé lundi, au palais des congrès, la cérémonie de clôture des activités, ouverts hier dimanche.   La manifestation de deux jours a comporté des exposés et des conférences animés par un parterre d’Oulémas, de penseurs et de professeurs, relatifs pour l’essentiel à la stratégie du département des affaires islamiques pour l’éradication des séquelles de l’esclavage.   Le ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel, a loué dans son allocution de clôture, le niveau de participation scientifique, les exposés et les conférences de grande valeur et que les débats constructifs qui ont marqué la rencontre et qui inaugurent un programme garni d’activités effectives visant à lutter contre les formes et les séquelles de l’esclavage dans toutes les villes, dans les villages et campements de la Mauritanie.   Il a appelé enfin les différents acteurs du département, Oulémas, Imams, Cheikhs de Mahadras et cadres à faire de ce forum un point de départ sincère pour la participation positive dans l’éradication des séquelles de l’esclavage. Ami  

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge