Les producteurs de pétrole africains planchent sur la stabilité du marché, à Addis-Abeba

(APPA)RapideInfo : A l’initiative de l’Algérie, les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’Association des producteurs de pétrole africains (APPA) ont planché, lundi à Addis-Abeba, en Ethiopie, sur la situation et les perspectives du marché pétrolier, rapporte APS.

D’après cette source algérienne, la rencontre a insisté « sur la nécessité de stabiliser le marché pétrolier afin d’assurer des prix rémunérateurs aux producteurs et des prix équitables pour les consommateurs et l’économie mondiale ».

Les ministres ont également appelé, a-t-elle ajouté, l’ensemble des pays producteurs et des principaux pays consommateurs à « œuvrer ensemble pour assurer un développement stable des flux énergétiques et ce faisant, créer les conditions d’une relance de l’économie mondiale ».

Selon APPA, apprend-on, la persistance de la situation actuelle de baisse continue du prix du baril de pétrole « ne manquera pas d’affecter durement les perspectives de transition énergétique qui constituent un enjeu crucial pour l’assurance de la disponibilité énergétique à long terme ».

APPA, une organisation intergouvernementale créée en 1987 à Lagos, au Nigeria, comprend dix-huit pays membres, à savoir: l’Algérie, l’Afrique du Sud, l’Angola, le Bénin, le Cameroun, le Congo, le RD Congo, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Gabon, le Ghana, la Guinée-équatoriale, la Libye, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Soudan et le Tchad.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge