Les Rencontres Entre Khadres Et Mourides À Boutilimit Ont Été « Très Satisfaisantes » (Organisateur)

Cheikh Abdou Ahad Mbacké a qualifié vendredi de « très satisfaisant » le bilan des rencontres culturelles des familles de Cheikh Sidya Baba et de Cheikh Ahmadou Bamba, ouvertes jeudi à Boutilimit (Mauritanie) pour trois jours.

« Nous voulons maintenant tirer des enseignements de la longue relation entre les deux familles, pour bâtir l’avenir et revivifier ces relations en les consolidant », a encore dit M. Mbacké, président de la commission de la communication et de la culture du Magal de Touba.

Cheikh Abdou Ahad MbackéA Boutilimit, la délégation venue de Touba a travaillé à « mettre en bons termes » les fidèles des confréries khadre et mouride, selon Cheikh Abdou Ahad Mbacké.

Entre les familles de Cheikh Ahmadou Bamba et de Cheikh Sidya Baba, « les relations datent de très longtemps. Cheikh Ahmadou Bamba est venu à Boutilimit lorsqu’il était âgé d’une trentaine d’années. Il est aussi revenu ici en 1903, après son exil au Gabon », a-t-il souligné.

Il a invité la communauté musulmane de la Mauritanie et du Sénégal à s’inspirer des valeurs de paix, de tolérance et d’unité de l’islam, pour « bâtir un espace pacifique ».

« Je pense qu’[elles] feraient mieux d’impliquer les familles religieuses dans la recherche de la paix dans la sous-région », a encore dit M. Mbacké, parlant des autorités politiques et diplomatiques d’Afrique de l’Ouest.

Source : Assirou

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind