Allemagne: les services secrets mettent en garde contre la «hausse effrayante» des salafistes en Allemagne


Un rapport des services de sécurité allemands (BND) fait état d’une «hausse effrayante» du nombre de salafistes en Allemagne durant l’année 2012. Dans ce rapport, le chef des renseignements internes affirme que leur nombre est passé de 3 800 à 4 500, précisant qu’avec un millier d’islamistes d’autres obédiences (Frères musulmans notamment), «ces gens constituent un réel danger qui mérite d’être pris au sérieux».

franchise_allemagneIl prévient ainsi contre le développement des groupes salafistes, en mettant l’accent sur «le risque d’accroissement de cette disposition à commettre des actes violents et perpétrer des attaques» chez ces salafistes, si l’Etat «ne met pas rapidement un terme à leurs ambitions.» Il réclame des enquêtes sérieuses et urgentes sur les filières de financement de ces groupes extrémistes, et demande à ce que l’Etat englobe dans sa lutte contre les groupes salafistes la surveillance des éléments suspects et l’interdiction de la création d’associations salafistes. Le responsable des services secrets allemands estime, en guise de conclusion, que l’Etat est appelé à trouver des méthodes susceptibles d’endiguer le péril salafiste qui guette le pays, en durcissant les lois régissant l’activité de ces associations qui se servent ainsi de certaines largesses que leur accorde les textes actuels. L’Allemagne a toujours été une terre d’accueil pour les islamistes de tous bords, à commencer par les activistes algériens en fuite à l’étranger, depuis les années 1990, à l’image de l’ancien porte-parole du FIS, Rabah Kébir. A noter que des affrontements violents ont opposé en mai dernier des salafistes à des partisans du parti néo-nazi et fait plusieurs blessés dans les rangs de la police.
R. Mahmoudi

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge