les tiraillements entre les hommes politiques menacent La Mauritanie toute entiere (Messaoud )

Messoud bras croisés et l'air inquiet pour l'avenir du pays

Afficher l’article Messoud bras croisés et l’air inquiet pour l’avenir du pays

La Mauritanie est menacée par les tiraillements entre les hommes politiques, selon le président de l’Alliance populaire progressiste (APP), Massoud Ould Boulkheir, qui est par ailleurs président de l’Assemblée nationale.

Messaoud, qui lors d’un meeting samedi à Nouadhibou (Nord) poursuivi que c’est normal qu’il existe de divergences dans les points de vu, mais que cela ne constitue pas une menace à l’intérêt national qui est prime sur tout autre.

Président au meeting le président de Adil, Yahya Ould Ahmed Waghif, a précisé que le peuple mauritanien n’accepte plus la dictature qui risque de provoquer l’instabilité du pays.

Le président du parti Swab, Abdessalam Ould Horma, a, quant à lui, dit que l’initiative de Messaoud constitue une feuille de route pour sortir le pays des crises qu’il traverse. D’autres intervenants de la Société civile et de partis politiques ont appelé le mouvement à accepter l’initiative de Messaoud pour préserver la stabilité du pays.

 

Source : Alakhbar

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind