Les travailleurs de Translog entrent en grève

Les travailleurs de la société d’entrepreneuriat  Translog qui opèrent en faveur de la société chinoise chargée de l’exécution des travaux de l’extension du port autonome de Nouakchott sont partis hier, samedi 15 juin, en grève, pour la satisfaction d’un certain nombre de revendications dont la protection sociale, leur enregistrement à la caisse nationale de la sécurité sociale et le payement du mois de congé annuel.

Selon le porte parole du groupe qui est affilé à la Confédération générale des travailleurs de Mauritanie (CGTM), Isselmou Ould Jiddou a déclaré que la grève a réussi et que tous les travailleurs ont répondu à l’appel.

Il a ensuite, précisé que le départ samedi, des employés en grève a perturbé les travaux de la société.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind