Les trois commandements pour éradiquer le “Terrorisme“

monde_terrorisme_2_12Les forces du mal outre atlantique et du vieux continent sont aux aguais car toutes les tentatives de juguler ou d’atténuer la menace jihadiste en occident sont vaines. Et ce malgré leurs multiples stratégies dans ce sens.
Leurs différentes politiques, la force de frappe de leurs coalitions militaires qui a fait couler des fleuves de sang en Egypte, en Palestine occupée, en Syrie, en Irak, en Afghanistan et au Yémen sous les bombes Russes, Françaises, Américaines, Israéliennes, Iraniennes et tous les islamophobes de la planète.
Aussi parallèlement à ceci le soutien politique et militaire dont elles font bénéficier leurs acolytes dans la région tels que les sanguinaires Abdel Vettah Assissi, l’état hébreu, Bashar AL Assad, les chiites du monde et les héritiers légitimes deKarazay.
Dès lors que tous savons, que la recrudescence des violences jihadistes est une tentative des victimes des guerres en Irak, en Syrie, en Palestine, en Egypte, au Yémen et en Afghanistan d’exporter une infime partie de leurs souffrances vers les contribuables occidentaux et leurs dirigeants.
Pour que ceux-ci puissent réorienter positivement leurs politiques étrangères dans l’intérêt d’un monde juste et apaisé, orientation que ne peut qu’aboutir obligatoirement aux trois points suivants et qui mettront fin finalement à l’escalade de la violence :
1. Reconnaitre les préjudices causés par les ingérences hégémoniques et expansionnistes de ces forces.
2. demander le pardon aux ayants droit.
3. dédommager les pays victimes de cette injustice. “A bon entendeur salut !“

Source : Liamsi

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge