Les visites présidentielles attisent les antagonismes tribaux

 

antagonismes tribauxLe Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU), un collectif formé de partis politiques, organisations de la société civile, centrales syndicales et personnalités indépendantes, accuse le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz « d’attiser les antagonismes tribaux à travers ses visites carnavalesques à l’intérieur du pays », dans une déclaration rendue publique vendredi soir.

Les voyages à l’intérieur sont « une vaine tentative d’occulter la crise profonde et multiforme que vit le pays».

Depuis le 16 mars dernier, rappelle-t-on le chef de l’Etat mauritanien s’est rendu en visite de travail dans huit (8) régions à l’intérieur de la Mauritanie qui en compte 12 en dehors de la capitale.

« Ces visites ne prennent  pas en compte les préoccupations des populations (sécheresse, besoin en aliments de bétail, pénurie d’eau, question foncière….).

Par ailleurs, elles sont extrêmement couteuses avec l’usage de plusieurs dizaines de véhicules tout terrain à la charge de l’Etat, embrigadement de l’administration, implication politique de la hiérarchie militaire,  paralysie des services publics désertés par plusieurs de fonctionnaires partis à l’accueil présidentiel dans localité d’origine, le transport et l’hébergement de plusieurs centaines de fonctionnaires et membres des forces armées  et de sécurité….. ».

 

Source: Le calame

 

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge