Lettre ouverte de la communauté peulh du Trarza au président de République

Peulh du TrarzaExcellence, Monsieur le président de la République,

Vous êtes actuellement en visite de travail  à l’intérieur du pays pour constater de visu les problèmes que vivent vos concitoyens afin de leur apporter des solutions les meilleures.  Cette visite de travail, très attendue par les  populations,     offre à la communauté Peulh du Trarza l’occasion d’attirer votre attention sur la marginalisation dont elle est victime à tous les niveaux. Cette communauté est gangrenée par  la paupérisation, engagée qu’elle est dans une lutte pour sa survie, toute chose  que vous ne manquerez certainement pas, excellence, de constater lors de votre séjour au Trarza et l’urgence de trouver une solution rapide à cette situation qui perdure depuis  l’indépendance de notre pays.

Excellence, depuis l’accession  de notre pays à la souveraineté nationale, cette communauté  est oubliée de tous les pouvoirs qui se sont succédé. Le résultat se  traduit  par son absence quasi-totale, de toutes les instances  de représentation nationale, régionales et communales, contrairement aux autres communautés qui peuplent la région. La communauté Peulh ne compte aucun représentant dans le conseil  municipal, au Parlement,  au sein des  appareils  judiciaire, administratif, diplomatique.…

 Excellence, Monsieur le Président de la République,

Comme vous le constaterez, la communauté Peulh du Trarza répartie dans les localités de Birette,  Bariel,  Afjejère, Rosso,  R’Kiz et  Tekess Coumba.. . se considère comme une laissée pour compte. C’est pourquoi, nous avons décidé, par cette présence d’attirer votre attention sur cette situation  d’injustice  et de déni, préjudiciable à la cohésion. Elle a le droit de jouir comme toutes autres communautés du pays des fruits de la nation.

 C’est fort de cela que cette communauté a saisi l’occasion que lui offre votre visite pour soumettre à votre excellence ses revendications prioritaires.

 D’abord la promotion des cadres de la communauté, réputée par son attachement aux idéaux de paix, de patriotisme, de bravoure et  de travail,  pour participer à l’œuvre de construction nationale,  de tirer profit des nombreuses réalisations que vous avez offertes à vos concitoyens.

Parmi les problèmes que connait la communauté Peulh, Excellence, Monsieur le Président de la République, on peut citer les difficultés  liées à l’opération d’enrôlement. Comme toutes les populations nomades, les Peulh du Traza ont longtemps  minimisé  l’importance de l’état civil, avec comme conséquence de nombreux enfants  sans papiers  d’état civil, connaît les problèmes de santé, d’eau,  d’électricité, d’éducation, de chômage… On peut également citer  les conséquences  dramatiques  d’une sécheresse qui a décimé l’essentiel du cheptel des Peulh.

Excellence, Monsieur le Président de la République,

Dans l’attente d’une réponse positive et prompte de votre part, par ma voix,  la communauté Peulh, réitère son engagement derrière vous, son attachement profond à sa patrie, à ses valeurs religieuses, à votre programme  électoral, salue les grandes réalisations du bâtisseur que vous êtes,

Abdoulaye Aliou Sow

Porte-parole

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge