Libération de 9 femmes du village de Thiambéne

Femmes_Thi_n_coop_02Aminata Seye Diop, Rokhaya Samb, Aminata M’Baye Seck, Mariém Gueye, M’Barka Lô, Djeynaba Samb, Mariama Gaye, Aiché Yaye Seck et N’Deye Diop, 9 femmes originaires du village de Thiambène (32 kilomètres à l’Est de Rosso), ont été libérées jeudi, selon la rédaction du forum «CRIDEM».

 Elles avaient été  arrêtées le 25 mai dernier  dans leur bled, puis convoyées vers Nouakchott et incarcérées dans une prison pour femmes.

 A l’origine de la tourmente judiciaire de ces dames,   un litige foncier opposant le village de Thiambéne  à   une dame bénéficiaire d’une attribution administrative portant sur une plantation de manguiers, propriété séculaire du village.

Toutefois, les conditions de libération (provisoire ou définitive)  de ces dames restent encore floues, alors que trois (3) ressortissants du village sont  encore détenus.

Quant à la question de fond, c’est-à-dire la solution du différend foncier né des déportations de 1989, elle reste entière.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge