Liberté Provisoire pour Mint Legreive : L’Etat aurait cédé aux pressions

Selon des sources bien informées Rahma Mint Legreive a été  remise en liberté provisoire le lundi 18 février. La dame qui a été incarcérée suite à  une plainte pour pratique d’esclavagisme sur la personne de Youma Mint Salma (photo) aurait été libérée sous caution de 700 000 UM.

Youma Mint Salma

Pour le moment les anti-esclavagistes n’ont pas encore réagi par à rapport son élargissement. Mint Legreive doit – sans doute – sa libération  aux pressions exercées sur le pouvoir et à la mauvaise volonté de l’Etat peu enclin à faire appliquer la loi criminalisant l’esclavage.  Rappelons que l’incarcération de Mint Legreive  avait donné  lieu à une série de manifestation réclamant une remise en liberté immédiate.

Source : Taqadoumy

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind