Libye: confusion après le rapt de dix Tunisiens au consulat de Tripoli

Tunisie à TripoliEn Libye, une milice a enlevé dix fonctionnaires tunisiens au consulat de Tripoli vendredi. Des faits confirmés par le gouvernement tunisien, mais le flou règne encore pour l’instant autour de cet enlèvement. Le secteur a été placé sous haute sécurité.

Les dix Tunisiens enlevés sont-ils toujours retenus dans leur consulat ? Et qui sont les assaillants ? Il pourrait s’agir d’une milice de Fajr Libya, groupe islamiste qui contrôle Tripoli, mais il n’y a pas de confirmation officielle pour le moment. Une cellule de crise a été mise en place entre gouvernement et présidence tunisienne pour tenter de répondre à ces questions.

Les autorités tunisiennes assurent travailler en coordination avec les parties libyennes, mais elles dénoncent une violation de leur souveraineté et des normes diplomatiques. Elles appellent par ailleurs leurs ressortissants à la prudence et à éviter les déplacements tout en les encourageant à quitter la Libye si possible, et surtout à ne pas s’y rendre.

Car ce n’est pas la première fois que des intérêts tunisiens sont visés en Libye. En 2014, un diplomate et un employé de l’ambassade de Tripoli avaient déjà été enlevés. Le mois dernier encore, un rapt beaucoup plus impressionnant a eu lieu : 254 Tunisiens ont été détenus pendant une dizaine de jours par une milice de Fajr Libya en représailles à l’arrestation d’un de ses chefs. Ils ont finalement été libérés au terme de négociations.

Source: RFI

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge