Libye : CPI et Élection de Juillet 2012,

Le 7 juillet 2012 est la date retenue en Libye pour élire une assemblée constituante de 200 membres, Plus de 2,7 millions d’électeurs se sont enregistrés pour le scrutin, soit un taux estimé à 80%, la Libye comptant six millions d’habitants, dont 3,4 millions d’électeurs potentiels. Les 200 membres de l’Assemblée qui sera élue devront nommer un comité d’experts chargés de rédiger un projet de Constitution qui sera ensuite soumis à référendum. Un total de 120 sièges est réservé aux candidats indépendants, et les mouvements politiques vont s’affronter pour les 80 restants. 4.000 candidats indépendants ou inscrits sur des listes de mouvements politiques, ont soumis leur candidature. Des dizaines de partis ont vu le jour ces derniers mois dans la perspective de cette élection. D’autre part une délégation de la Cour pénale internationale était en Libye pour négocier la libération de quatre membres d’une équipe de la CPI accusés d’espionnage pour avoir tenté d’échanger des documents avec Saïf al-Islam, un fils de Kadhafi, soupçonné de crimes contre l’humanité. Les autorités libyennes, qui souhaitent juger chez eux le fils du dirigeant déchu, ont déposé le 1er mai une requête contestant la compétence de la CPI pour poursuivre Saïf Al-Islam, seul fils de l’ancien dirigeant à être détenu en Libye.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind