Ligue des champions: Mehdi Benatia croit au miracle pour le Bayern

Le Marocain Mehdi BenatiaAuteur d’un match propre sur la pelouse du Camp Nou en demi-finale aller de la Ligue des champions, le défenseur du Bayern Munich reste optimiste malgré la lourde défaite des Allemands à Barcelone mercredi 7 mai (3-0). L’international marocain envisage un exploit au match retour.

Durant près de soixante-quinze minutes, Mehdi Benatia espérait certainement repartir de Barcelone le sourire aux lèvres, éreinté certes après une partie intense, magnifique et très animée, mais heureux de décrocher un match nul et vierge, laissant la porte ouverte à une qualification pour la finale de la Ligue des champions samedi 6 juin à Berlin. Mais ça, c’était avant le double exploit de l’inévitable Lionel Messi, plutôt timide jusque-là.

« Il suffit d’un coup de génie, d’une fraction de seconde », expliquait à la fin de cette demi-finale aller le défenseur marocain. Alors que le Bayern Munich semblait parfois prendre l’ascendant, fort des multiples prouesses de son gardien Manuel Neuer, l’Argentin a surgi, signant un doublé et un deuxième but exceptionnel en se baladant dans la surface, crochetant Jérôme Boateng, incapable de tenir debout. « Ce n’est pas pour rien que ce sont les meilleurs joueurs du monde, reprend Mehdi Benatia, auteur quant à lui d’une prestation solide. S’ils n’étaient pas là pour mettre des buts, ils ne serviraient à rien. Ils font leur travail, c’est normal. Pourquoi tous les week-ends gagnent-ils 6-0 ? Cela ne s’explique pas. C’est comme ça… »

« Gagner 4-0 ? Bien sûr, moi j’y crois »

L’ex-joueur de l’AS Rome, arrivé en Bavière l’été dernier, refuse pourtant de céder au fatalisme, malgré une dernière réalisation de Neymar, servi en profondeur par Messi, qui annihile quasiment toutes les chances des Allemands avant le match retour mardi 12 mai à Munich. « C’est sûr que ça ne va pas être facile. Mais si on n’y croit pas, autant rester à la maison. On en est capable, jure Mehdi Benatia qui trouve quelques éléments de réconfort malgré la lourde défaite. Aujourd’hui [hier soir, ndlr], tout n’a pas été mauvais. Il y a eu des choses positives. Dans l’ensemble, on fait un bon match défensivement. »

Un nouvel exploit ? Le Bayern, potentiellement, en est capable, même si celui s’avère quasi utopique. Porto ne dira pas le contraire. Défaits 3-1 au Portugal en huitième de finale aller, les Munichois s’étaient imposés 6-1 au retour au terme d’une partie ébouriffante. Mehdi Benatia a une idée du scénario idéal à mettre en place dans quelques jours : « Si l’on arrive à marquer rapidement, on peut emballer le match. Gagner 4-0 ? Bien sûr, moi j’y crois. Cela reste un match de football. On a des joueurs de qualité, mais il va falloir réaliser le match parfait. En face, il y a une grande équipe. Eux, ils en ont mis trois. Nous, on peut en marquer quatre. »

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge