L’infirmier accusé d’avoir agressé le parent d’un patient au CNC bénéficie d’une liberté provisoire

tribunal de NouakchottLe procureur de la République au tribunal de Nouakchott a attribué,ce mercredi 18 mars, la liberté provisoire à l’infirmier,Touré , sur une garantie de l’union des fonctionnaires de la santé assortie d’une caution de 200.000 ouguiyas, a-t-on appris d’une source informée.

L’infirmier qui était placé en détention depuis plus de 3 semaines, pour coups et blessures sur le parent d’un patient au centre national de cardiologie, précise une source.

La source citée si haut souligne que l’infirmier a été arrêté de façon injustice.

Au courant des semaines passées, un groupe de fonctionnaires de la santé avaient manifesté devant les grilles du palais présidentiel en menaçant d’entamer des arrêts de travail si leur collègue n’est pas relâché dans les plus brefs délais.

Source: Tawary

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge