L’Inspection d’Etat demande à Ould Khatra de restituer 12 millions d’UM

Le commissaire aux droits de l’homme, Mohamed Abdallahi Ould Khatra a reçu une mise en demeure de l’Inspection Générale d’Etat afin de Ould Khatrarestituer 12 millions d’ouguiyas au trésor public.

Le montant en question a été dépensé pour le compte du cabinet du commissaire.
Pour l’IGE, la procédure de dépense n’a pas respecté les formes qui justifient la sortie de ces fonds. Selon le journal Biladi qui a rapporté l’information, l’Etat n’a pas encore décidé de poursuivre Ould Khatra, ce qui est, rapporte le journal, une preuve que le slogan de la lutte contre la gabegie est fallacieux.

Selon Biladi, cette exemption de poursuite ne se limite pas seulement au commissaire Ould Khatra, mais il y a d’autres responsables qui ont été reconnus impliqués dans des affaires de mauvaise gestion et de détournement sans pour autant être inquiétés.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind