Lionel Messi et Radamel Falcao encensés par la presse

Radamel Falcao et Lionel Messi ont brillé sur les pelouses, dimanche. Deux records et une presse unanime pour saluer les deux hommes. Même si le Barcelonais ne peut s’empêcher de voler la vedette… Revue de presse.

 

Radamel Falcao aurait dû être la star de la soirée avec son quintuplé face à La Corogne (6-0), faisant de lui le meilleur buteur de l’Atletico Madrid sur un match et le premier joueur à réaliser pareil exploit depuis Fernando Morientes (Real Madrid) en 2002. Mais dimanche soir, il fallait entrer dans l’histoire pour éclipser le buteur colombien. Et un seul homme pouvait le faire : Lionel Messi. En signant un doublé sur le terrain du Betis Séville (1-2), l’Argentin a effacé le record de Gerd Müller des tablettes et porté son total de buts depuis le 1er janvier à 86 unités. De quoi faire la une de la presse espagnole, qu’elle soit sportive ou non.

Marca rend hommage aux deux hommes en parlant de « Furie« . Le grand quotidien sportif espagnol met sur un pied d’égalité le Tigre qui « entre dans l’histoire de l’Atletico » et Messi qui « dépasse le record inaccessible de Gerd Müller ». Sur son site Internet, Marca évoquait dès dimanche soir « Le jour des bêtes« . Rares sont les journaux qui rendent hommage aux deux hommes. Sur la une d’El Pais, Falcao et Messi se partagent le haut du quotidien généraliste, mais le titre est pour l’Argentin: « Messi, encore un record. »

Messi écrase Falcao

Lionel Messi et Radamel Falcao encensés par la presse - Football - Liga Pour le reste de la presse ibérique, les superlatifs sont évidemment pour le record du triple Ballon d’Or qui pourrait filer vers son quatrième trophée consécutif. « Un Messi historique » pour La Vanguardia. Un simple « 86 » floque la photo du Blaugrana à la une d’El Mundo Deportivo qui lui attribue le titre de « Leader pour l’histoire ». Même le Madrilène As a dû prendre sur lui pour offrir sa une au rival barcelonais, mais d’un basique « Messi entre dans l’histoire », préférant placarder Falcao en une de son site Internet avec un titre teinté probablement d’un clin d’œil ironique quand Messi est relégué bien loin des titres principaux: « Un Tigre pour l’éternité ».

Mais l’exploit de Falcao, s’il n’a pas le traitement de faveur de Messi, n’est pas oublié pour autant. « Manita sensationnelle de Falcao », rappelle El Mundo Deportivo pour lequel le buteur de l’Atletico « accède à l’Olympe des super canonniers de la Liga« . Pour Marca, dimanche fut « La grande nuit du Tigre » et Falcao, « la grande étoile de la soirée« .

Prophètes en leur pays

S’ils ont logiquement frappé les esprits en Espagne, Falcao et Messi ont aussi été honorés internationalement. « Un Messi record », évoque le quotidien argentin La Razon qui ajoute que Leo a encore « trois matches pour renforcer la légende » et faire de 2012 « une année de tous les records ». Et l’enfant chéri du pays s’étale à la une des quotidiens avec Ole qui se demande si cela va s’arrêter un jour ou bien encore le Britannique Daily Mail qui honore « Le messie des buts » (The Goal Messiah) et retrace ses 86 buts en vidéo sur son site. Même le très italien Corriere dello Sport ne peut y couper et offre le bas de sa première page à l’Argentin, « le Mythe ».

Lionel Messi et Radamel Falcao encensés par la presse - Football - Liga L’Equipe se démarque un peu de ses confrères en n’accordant qu’une place extrêmement modeste aux deux joueurs et préfère octroyer une quasi-pleine page intérieure à Falcao en parlant du « soir d’un seigneur » au sujet d’un joueur qui appartient désormais « à la caste des très grands attaquants européens. » Messi devra, lui, se contenter d’une news sur son record, sans même une photo quand son adversaire s’affiche en cinq temps forts. Dans son pays, Falcao parvient à faire oublier Messi. El Heraldo évoque tout de même « la machine à marquer des buts » en une. Seul El Universal pare sa première page d’un coup de tête victorieux de Falcao qui « en vaut cinq! ». Mais Messi, lui, n’a pas de prix.

 

Eurosport

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind